29 avril - Les quartz minéraux étranges

Notre petit département ‘fossiles et minéraux’ légué par le vieux collectionneur ne pouvait être ce qu’il est sans la présence de plusieurs exemplaires de quartz lui ayant parus indispensables dans ses rayons. Ceux-ci proviennent autant de fond récupérés depuis certains ‘cabinets de curiosités’ orphelins de leur créateur… comme d’autant de prospections, sur et sous le terrain, lors de recherches minutieuses en quête de ces merveilles de la nature. Les exemplaires dont nous disposons sont issus des choix du vieux maître-verrier fasciné par le règne minéral lui ayant donné l’élément de base de la pâte de verre, la silice elle-même issue de la catégorie des quartz, avec laquelle il façonna tant d’objets allant du plus humble et populaire jusqu’à ceux d’autres niveaux y compris ceux qui seront regroupés, précieux, sur les paillasses de laboratoire ou d’instrumentations depuis lesquels nos progrès lanceront nos avances technologiques les plus formidables.


Présentement, l’étude de composition de ce minéral n’est pas à l’ordre du jour. Nous nous contenterons de savoir ce à quoi pouvait et peut servir ce superbe produit du monde minéral tant retenu par sa beauté et ses… extraordinaires propriétés. Son nom vient de l’allemand ‘quarz’, du saxon ‘quaderz’ expliquant la ‘partie stérile claire des filons métallifères’. Il existe une foultitude de formes tout en restant hexagonale dans sa formation, et coloris dans cette représentation minérale des plus répandues et nombreuses dans toutes les parties du monde où le quartz fascine avec la même importance. De cette famille nous trouvons d’autres éléments bien connus mais souvent ignorés comme de cette classe, comme les améthystes, tourmaline, rutile et calcédoine notamment et bien d’autres.



On retiendra les propriétés exceptionnelles, hors forcément ses qualités symboliques, magiques, voire carrément occultes, qui distingueront les quartz des autres minéraux incapables de telles qualités et fonctions potentielles. On a tous un instrument dont la fonction est étroitement liée aux particularités de ce minéral, telles diverses appareils a propriétés ‘piézo-électriques’ qui le mettront en tête des éléments de base de l’horlogerie que nous connaîtrons sous le nom de ‘montres à quartz’ et autres mécanisme de mesure du temps, un effet obtenu depuis la tension d’une pile électrique faisant entrer le quartz en vibration et delà à définir une durée. On trouvera également ces formidables performances dans les dispositifs de lecture des supports vinyles de détection d’obstacles pour véhicule… pèse-personnes et instrument de micro-pesée, airbags et… briquets dit électroniques. C’est dire que ce minéral entre de plus en plus dans nos besoins de chaque jour. Le matériel militaire portera ses attentions dans les phénomènes basés sur l’ultra rapidité à transmettre la vibration interne du quartz, pour ses émetteurs-récepteurs de performance qui équiperont le matériel de transmission de l’aviation depuis déjà 1959 avec des résultats des plus performants et fiables jusqu’au point de rester un moyen de communication des plus discrets et difficiles à… craquer. De toutes ces observations très techniques, on peut dire que cet extraordinaire minéral se positionne en tant que Maître du temps et mesures des durées gérant les visions à mesures temporelles ponctuelles.


En termes de vision ‘magique’ de cette pierre, on retient d’entrée de jeu la boule de cristal de quartz divinatoire ou encore celle qui se placera sous l’oreiller à fin de favoriser les visions et attente du monde des rêves et prémonitions en découlant. Il est présent dans les 12 minéraux (représentant les douze tribus d’Israël), ornant le pectoral du frère de Moïse, Aaron, ultime gardien de l’Arche d’Alliance. Etrangement, depuis l’archivage et la mémoire écrite, on s’aperçoit que le quartz reste un symbole de réception des émanations de l’univers et du terrestre et de l’énergie projective à une époque on a une vision, classifiée ‘magique’ des émissions et réceptions forcément accordées à quelques obscures divinités avec des résultats formidables… tout en observant la même reconnaissance, techniquement admise, ensuite des centaines de siècles plus tard par les transmissions militaires à hautes performances.

On peut également observer un effet du quartz spectaculaire que me montrait le vieux collectionneur à l’origine des éléments de notre musée. Effectivement on peut démontrer l’obtention d’une énergie peu commune tenue dans un gros quartz le plus long possible. Faisant l’obscurité dans un local, d’une main, il bloquait le minéral sur une table avec la pointe à l’extérieur du plateau et, de l’autre équipé d’un pic de géologue il donnait un coup sec à l’arrière et on peut voir très nettement un éclair coloré traversé la roche et lancer une brève étincelle par la pointe… d’où forcément l’étonnement du spectateur et les aspects ‘magiques’ pouvant être assénés par le manipulateur… Mon ancêtre m’expliquait qu’avant tout c’était la démonstration d’un phénomène magnéto-électrique pouvant se démontrer facilement.


J’étais enfant quand mon ancêtre m’expliquait qu’il m’emmenait dans la montagne ardéchoise, dans des cavités naturelles où il savait me montrer du quartz à l’état naturel. Un fois arrivés dans la grotte, il m’expliquait toute la beauté de ces éclats qu’éclairait sa lampe. Il me disait comment, à l’aide du piolet, on pouvait décoller un quartz de son support natif. Après plusieurs démonstrations, il m’invitait à essayer plusieurs fois avec fermeté mais délicatesse par respect, m’expliquait-il, pour cette merveille que la nature avait pris des milliards de siècles à former et que j’allais décoller de sa matrice en 1 seconde. C’était une autre démonstration du temps liée à ces remarques ‘quartztiques’ du voyage dans le temps de la matrice terrestre. Je pouvais une fois l’an, en sa présence, tenter de ‘décoller un macle’… une seule fois et un seul coup de piolet. Même en cas d’échec, ou de casse, je ne pouvais tenter un second ‘coup’. A mes questions en forme de frustration, il m’expliquait, sans appel, que vu le temps mis par la nature pour former ces merveilles minérales, il fallait les respecter et n’en prendre qu’une par an jusqu’à mes 13 ans… et ensuite ne plus essayer car il fallait en laisser pour celles et ceux qui, sachant cette grotte magique, venaient dans le même respectueux espoir de repartir avec un quartz légèrement fumé… Ce sont ces étranges merveilles des entrailles de la terre que le visiteur pourra voir dans notre département Minéraux et fossiles, là où le temps s’est arrêté scandé par la mesure de cette roche décomptant la durée du temps des humains…


André Douzet

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

Le musée de l'Etrange est un musée privé. Il ne bénéficie d'aucune donation ni subvention. Il compte sur vous, lors de votre visite, pour participer à la mesure de ce que vous avez apprécié.
De plus, il ouvre le plus souvent sur réservation. Pour connaître les horaires d'ouverture,

nous vous invitons à vous rendre sur la page horaires ou appeler au numéro ci-dessous.
A trés bientôt pour votre visite.

 

Situés dans des caves, les locaux du musée ne sont hélas pas accessibles aux handicapés. Nous ne pouvons donc les ouvrir au tout public, leur accès est de fait restreint par la loi au domaine privé : nous ne pouvons donc accueillir dans nos locaux que les membres de notre association. Nous vous proposerons une adhésion ponctuelle valable le temps de la visite.

Et n'hésitez pas à nous faire connaître.

  • YouTube Social  Icon
  • LinkedIn Social Icon
  • Facebook App Icon
  • Twitter App Icon
  • Google+ App Icon

©André Douzet 2016-2019
29 rue du Plat - 07340 Serrières
Tél : 07.62.46.86.39 museedeletrange@gmail.com
n°Siret : 78915274100011

Conditions générales de vente - protection des données personnelles