Halloween 2017

Voilà une soirée qui se préparait sous les meilleurs augures : nos réservations pour le repas-débat affichaient complet. Il ne restait plus qu'à se mettre au travail. Notre soirée, en ce qui nous concerne, et espérons-le pour nos convives, fut mémorable. Nous avons passé un moment extraordinaire, jusque tard dans nuit, comme l'an dernier. Le sujet 'la sorcellerie dans tous ces états' a soulevé beaucoup de discussions et d'interrogations. Et votre modeste auteur de ce jour a appris énormément d'informations au contact des invités prolixes et passionnants.

Nous avions confié la plume à André Douzet, en charge pour lui de prendre note des propos de la soirée et d'en faire la synthèse.

Nous pensons modestement que le concept a plu à nos convives et, pour l'an prochain, nous envisageons de proposer une sorte d'appel d'offre aux visiteurs du musée pour qu'ils nous proposent un thème dont ils auraient envie de débattre.

Il a fallu rivaliser d'idées pour que le repas soit à la mesure de la soirée. Nous vous offrons quelques photos pour vous donner envie de nous rejoindre l'an prochain, puisqu'il semble que cela soit bientôt une habitude calendaire.

La salle médiévale était évidemment décorée pour la circonstance, même si les costumes n'étaient pas de mise cette année. Nous pensons vraiment remettre l'idée au goût du jour l'an prochain, car c'est un exercice amusant et un effort dédié à la nuit d'Halloween.

Après un apéritif constitué de monstres, de petits fantômes, de boissons aux yeux globuleux, nous avons proposé à nos invités une soupe de potiron, ce qui paraît de bon ton pour une nuit pareille. Cette soupe était relevée de marrons d'ardèche et de lardons pour les plus gourmands. Les balais de sorcière sont venus ponctuer le tout.

Le plat de résistance se constituait de pains de viande d'Halloween, tout à fait dans le ton, ensanglanté à souhait. Il était accompagné de chauves-souris en polenta.

Enfin, après un bout de fromage tout aussi monstrueux, un dessert approprié qui a satisfait, nous l'espérons, tous les gourmands.

Nous remercions vivement nos invités de nous avoir fait confiance et espérons qu'ils ont passé une aussi bonne soirée que nous, en leur compagnie. C'était instructif, drôle et amical. Quoi de mieux pour passer une soirée d'Halloween.

Au passage, nous disons un grand grand merci à deux d'entre eux qui nous ont apporté une charmante attention, à chacun d'entre nous.

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

Le musée de l'Etrange est un musée privé. Il ne bénéficie d'aucune donation ni subvention. Il compte sur vous, lors de votre visite, pour participer à la mesure de ce que vous avez apprécié.
De plus, il ouvre le plus souvent sur réservation. Pour connaître les horaires d'ouverture,

nous vous invitons à vous rendre sur la page horaires ou appeler au numéro ci-dessous.
A trés bientôt pour votre visite.

 

Situés dans des caves, les locaux du musée ne sont hélas pas accessibles aux handicapés. Nous ne pouvons donc les ouvrir au tout public, leur accès est de fait restreint par la loi au domaine privé : nous ne pouvons donc accueillir dans nos locaux que les membres de notre association. Nous vous proposerons une adhésion ponctuelle valable le temps de la visite.

Et n'hésitez pas à nous faire connaître.

  • YouTube Social  Icon
  • LinkedIn Social Icon
  • Facebook App Icon
  • Twitter App Icon
  • Google+ App Icon

©André Douzet 2016-2019
29 rue du Plat - 07340 Serrières
Tél : 07.62.46.86.39 museedeletrange@gmail.com
n°Siret : 78915274100011

Conditions générales de vente - protection des données personnelles